• ANGLAIS, FRANÇAIS, NÉERLANDAIS, ALLEMAND ET RUSSE PARLÉ

VISA NON LUCRATIF EN ESPAGNE. VISA NON INVESTISSEURS

Vous trouverez ci-dessous le processus demandé par l'ambassade ou le consulat espagnol dans les pays NON UE pour demander un VISA DE RÉSIDENCE NON LUCRATIVE: (vous pouvez le demander personnellement ou par l'intermédiaire d'un représentant)

-1.- Passeport ou titre de voyage, reconnu comme valable en Espagne, valable au moins un an.

- 2.- Certificat de casier judiciaire ou document équivalent, en cas d'âge légal, délivré par les autorités du pays d'origine ou du ou des pays dans lesquels vous avez résidé au cours des cinq dernières années.

- 3.- Documentation attestant la disponibilité des moyens financiers pour la période demandée. Ces moyens économiques doivent être suffisants pour couvrir les frais de séjour et de retour et, le cas échéant, ceux de leurs proches, selon les montants suivants:

Pour sa maintenance mensuelle, 400% de l'IPREM, qui en 2021 s'élève à 564.90 euros, soit EUR 2,259,6 par mois.

Pour le soutien de chacun de leurs proches, 100% de l'IPREM que cette année 2021 s'élève à 564,9 euros.

Il peut être accrédité par tout moyen de preuve, y compris l'apport de titres de propriété, de chèques certifiés ou de cartes de crédit accompagnés d'une certification bancaire qui accrédite le montant disponible en crédit sur la carte.

Fournissez des certificats bancaires du solde moyen de vos comptes au cours des 6 derniers mois.

Si les médias proviennent d'actions ou de participations dans des sociétés espagnoles, mixtes ou étrangères, basées en Espagne, ils seront accrédités en certifiant que le demandeur n'exerce aucune activité professionnelle, accompagnant un affidavit à cet égard.

-4.- Preuve de logement en Espagne (normalement logement notarié et simple note de R. Propriété mise à jour).

- 5.- Documentation attestant la disponibilité d'une assurance maladie publique ou privée organisée avec une entité d'assurance autorisée à opérer en Espagne.

- 6.- Certificat médical.

- 7.- Taux au comptant; Il n'est pas retourné même s'il est refusé.

- 8.- Période de résolution des visas de 7 jours, selon ce que j'ai découvert, mais cela semble peu.

Remarque importante: lorsque des documents provenant d'autres pays sont fournis, ils doivent être traduits en espagnol ou dans la langue co-officielle du territoire où la demande est soumise.

En revanche, tout document public étranger doit être préalablement légalisé par le bureau consulaire d'Espagne ayant juridiction dans le pays dans lequel ledit document a été délivré et par le ministère des Affaires étrangères et de la coopération, sauf dans le cas où ledit document le possède. a été apostillé par l'autorité compétente du pays émetteur conformément à la Convention de La Haye du 5 octobre 1961 et à moins que ledit document ne soit exempté de la légalisation en vertu de la Convention internationale.

Dans le cas où le pays d'origine n'a pas signé l'Arrangement de La Haye, tout document qui sera présenté au consulat ou à l'ambassade doit être préalablement légalisé par le ministère des Affaires étrangères du pays, puis par le consulat ou l'ambassade d'Espagne à ledit pays (mais pas l'acte d'accession à la propriété ici en Espagne, qui étant un document public espagnol peut être soumis directement au consulat ou à l'ambassade sans aucune légalisation).

Une fois le visa accordé, dans un délai d'un mois après l'entrée en Espagne, vous devez demander la CARTE DE RÉSIDENCE EN ESPAGNE.