Discutez avec nous!

Choisissez une langue:

Drapeau france Drapeau Allemagne Bandera Paises Bajos Drapeau de l'Espagne Drapeau du Royaume-Uni

N'hésitez pas à tendre la main

Recommencer

  • AVOCATS VALENCE-JAVEA-CALPE-ALICANTE-MALAGA-MAJORQUE-BILBAO

  • ANGLAIS, FRANÇAIS, PAYS-BAS, ALLEMAND ET NORVÉGIEN PARLÉ

Argent avec texte de droits de succession

Taxe abolie à Valence en novembre 2023 – Taxe sur les successions et les donations

Taxe abolie à Valence en novembre 2023 – Taxe sur les successions et les donations 810 810 TLA

Nouvelle loi Région de Valence 22 novembre 2023. Réduction de 99 % sur les droits de succession et de donation

On le 22 novembre 2023 Le gouvernement valencien a approuvé une nouvelle loi qui aura un impact énorme sur la réglementation des droits de donation et de succession dans la Communauté valencienne (Castellón, Alicante et Valence).

Cliquez ici pour voir la loi

Il est essentiellement composé des éléments suivants aspects:

- Concernant Héritage et Donation les impôts, il étend l'impôt réduction à 99% du paiement final une fois la taxe à payer calculée.
- Jusqu'au Taxe sur les dons est concerné, il étend la prime aux conjoints (dans la législation précédente sur les droits de donation, les donations entre époux n'étaient pas subventionnées).

Voyons voir comment ça fonctionne:

Antécédents

Contexte des bonus dans la réglementation fiscale

  • À l'origine bénéfique pour la famille : Pendant de nombreuses années, les droits de succession à Valence étaient assez légers pour les citoyens. Cela était dû au fait qu'il y avait des déductions importantes (99 %) pour les membres de la famille immédiate tels que les enfants, les parents et les conjoints du défunt.
  • Changements dus à la crise économique : Pendant la crise économique, le gouvernement a réduit cette déduction à 75 % pour contribuer à augmenter les recettes de l'État.
  • Réduction des déductions depuis 2017 : À partir de 2017, les déductions ont été encore réduites pour augmenter les recettes publiques. Globalement, la déduction a été réduite à 50 %. Toutefois, pour les enfants de moins de 21 ans ou les personnes présentant certains degrés de handicap, la déduction est de 75 %.
  • Critiques de la taxe : Le gouvernement valencien a repris à son compte les critiques historiquement adressées à cette taxe, affirmant qu'elle affecte négativement l'épargne et les investissements des citoyens. De plus, étant donné que cet impôt est prélevé au décès d’une personne, il peut constituer un fardeau émotionnel et financier pour les familles, surtout si l’héritage ne procure aucun avantage financier réel. Parfois, les familles doivent même refuser l’héritage parce qu’elles ne peuvent pas payer l’impôt.
  • Impact mineur sur les recettes de l'État : Par ailleurs, selon le gouvernement valencien, malgré ces critiques, les droits de succession ne représentent qu'un faible pourcentage (environ 1%) des recettes totales du gouvernement valencien.
  • La même chose se produit avec la taxe sur les cadeaux : Faible impact sur les revenus et aucun avantage fiscal : L'impôt sur les donations a également un impact minime sur les revenus publics (seulement 0.1%) et, contrairement aux droits de succession, il n'offre aucune déduction pour les contribuables de Valence.

Conclusion : changement dans la loi

En raison de tous ces facteurs, il est suggéré de modifier la loi 13/1997 pour augmenter les incitations fiscales, notamment pour les transactions au sein de la famille.

En résumé, le texte décrit comment les droits de succession et les droits de donation à Valence ont évolué et comment ils affectent les familles, en suggérant des modifications de la loi pour les rendre plus favorables aux citoyens, notamment dans le contexte des transactions familiales.

Le nouvel impôt sur les successions et les donations dans la Communauté valencienne ?

 

Impôt de succession 

A prime de 99% du taux d'imposition est approuvé pour les acquisitions à cause de mort et les reçus des sommes obtenues par le bénéficiaires d'une assurance vie qui s'ajoutent à la succession faite par les proches du défunt appartenant à des groupes I et II de l'article 20.2. a de la loi 29/1987, du 18 décembre, relative aux droits de succession et de donation :

  • Groupe I : acquisitions par les descendants et adoptés de moins de vingt et un ans
  • Groupe II : acquisitions par les descendants et adoptés âgés de vingt et un ans ou plus, les conjoints, ascendants et adoptants

Taxe sur les dons/dons 

En second lieu, l' 99% de réduction d'impôt est également introduite pour les acquisitions par donation ou autres actes lucratifs entre vifs détenus en faveur du conjoint, des parents, adoptants, enfants ou adoptés du donateur, simplifiant la réglementation actuelle des réductions associées. à la parenté et, surtout, à l'incorporation des conjoints du donateur comme bénéficiaires.

Le conjoint du donateur est inclus dans le bonus

L'inclusion du conjoint du donateur dans la prime fiscale est très importante puisque la législation précédente n'envisageait pas du tout une telle prime. Le scénario antérieur à l'approbation de cette loi permettait d'appliquer des réductions et des bonifications de droits de succession aux descendants et au conjoint, mais il n'en était pas de même pour les donations, où le conjoint en était exclu.

Ainsi, dès l’entrée en vigueur de cette loi, les donations entre époux peuvent bénéficier de la réduction appliquée.

Comment calculer l'héritage/don valencien à partir de 2023 ? 

Il continue à être appliqué exactement de la même manière qu’auparavant, c’est-à-dire :

Calcul de l'assiette fiscale

Sont inclus tous les biens au nom du défunt : biens, meubles, comptes bancaires, etc.

Réduction de l'assiette fiscale

Les réductions prévues dans la réglementation précédente sont appliquées sur le montant total de l'assiette fiscale, soit :

  • Acquisitions pour enfants ou enfants adoptés de moins de 21 ans : 100,000 8,000 euros, plus 21 156,000 euros pour chaque année de moins de XNUMX ans, sans que la réduction n'excède XNUMX XNUMX euros.
  • Acquisitions par les enfants ou enfants adoptés âgés de 21 ans ou plus, par le conjoint, les parents ou adoptants : 100,000 XNUMX euros.
  • Acquisitions par petits-enfants : 100,000 21 euros, si le petit-enfant a 100,000 ans ou plus, et 8,000 21 euros, plus 156,000 XNUMX euros pour chaque année inférieure à XNUMX ans que le petit-enfant a, sans, dans ce dernier cas, la réduction dépassant XNUMX XNUMX euros.
  • Acquisitions par les grands-parents : 100,000 XNUMX euros.

Taux d'imposition

Le taux d'imposition de la taxe est appliqué au montant obtenu sur la base imposable, qui est le suivant :

Base liquidable (jusqu'à €) Frais liquidables (€) Base liquidable restante (jusqu'à €) Taux applicable (%)
0 0 7,993.46 7'65
7,993.46 611.50 7,668.91 8'50
15,662.38 1,263.36 7,831.19 9'35
23,493.56 1,995.58 7,831.19 10'20
31,324.75 2,794.36 7,831.19 11'05
39,155.94 3,659.70 7,831.19 11.90
46,987.13 4,591.61 7,831.19 12'75
54,818.31 5,590.09 7,831.19 13'60
62,649.50 6,655.13 7,831.19 14'45
70,480.69 7,786.74 7,831.19 15'30
78,311.88 8,984.91 39,095.84 16'15
117,407.71 15,298.89 39,095.84 18'70
156,503.55 22,609.81 78,191.67 21'25
234,695.23 39,225.54 156,263.15 25'50
390,958.37 79,072.64 390,958.37 29'75
781,916.75 195,382.76 En avant 34'00

 

Coefficients multiplicateurs

Les coefficients multiplicateurs suivants sont appliqués au montant obtenu en appliquant ce taux :

Patrimoine préexistant Groupes de l'article 20 (Loi 29/1987 du 18 décembre relative aux droits de succession et de donation)
EN EUROS I et II III IV
De 0 à 390,657.88 1,0000 1.5882 2,0000
De 390,657.88 à 1,965,309.58 1.0500 1.6676 2,1000
De 1,965,309.58 à 3,936,629.28 1.1000 1.7471 2,2000
Plus de 3,936,629.28 1,2000 1.9059 2,4000

Bonus de taux

Et enfin, en application de cette nouvelle loi, un 99% de réduction est appliqué au résultat obtenu par l’application des réductions, taux et coefficients multiplicateurs à l’assiette fiscale.

Cette réduction signifie-t-elle que la déclaration de donation/succession ne doit plus être déposée désormais ?

Non. La réduction ou le bonus des droits de succession et de donation ne dispense pas les citoyens de l'obligation de déclarer leurs impôts. Même avec une prime ou une réduction du taux d’imposition, des démarches juridiques et administratives restent nécessaires

Quand la loi entre-t-elle en vigueur ? 

Il vient d'entrer en vigueur pour tous les cas de successions et de donations effectuées désormais.

Quels avantages peut-on obtenir avec l’application de cette loi ?

Le bonus fiscal proposé par cette loi dans la Communauté valencienne pourrait avoir plusieurs conséquences pour les citoyens, principalement positives. Je détaille ici certaines de ces implications possibles :

  1. Réduction du fardeau financier des familles : La prime réduirait le fardeau financier des familles lors de moments difficiles, comme la perte d'un proche. Cela pourrait rendre la gestion des droits de succession moins intimidante.
  2. Faciliter le transfert de patrimoine : Avec des déductions plus élevées, il serait plus facile pour les héritiers de recevoir et de conserver les actifs hérités, tels que les maisons ou les entreprises familiales, sans avoir à les vendre pour payer l'impôt.
  3. Encouragement de l’épargne et de l’investissement : Réduire la pression fiscale sur les successions et les donations peut encourager les gens à épargner et à investir davantage, sachant que leurs proches recevront une plus grande part de leurs actifs.
  4. Promotion du don vivant : Les primes sur les donations peuvent encourager les citoyens à faire des dons de leur vivant, facilitant ainsi la planification successorale et la répartition des actifs.
  5. Impact possible sur les recettes publiques : Bien que l’impact des droits de succession et de donation sur les recettes totales de l’État soit relativement faible, toute réduction des impôts pourrait avoir un impact sur les recettes publiques. Cela peut nécessiter des ajustements dans d’autres domaines du budget.
  6. Une plus grande équité fiscale : Le bonus pourrait être perçu comme un pas vers une plus grande équité fiscale, allégeant le fardeau des familles à revenus faibles et moyens.
  7. Impact sur le marché immobilier : Faciliter le transfert de biens immobiliers pourrait avoir un effet sur le marché immobilier, éventuellement en le stabilisant ou en augmentant l'activité dans certains segments.
  8. Implications sociales : En réduisant la charge financière lors du transfert de patrimoine, cette loi pourrait avoir un impact social positif, notamment dans la préservation du patrimoine familial à travers les générations.

En résumé, le bonus proposé en matière d'impôts sur les successions et les donations dans la Communauté valencienne pourrait alléger le fardeau financier des familles, faciliter le transfert de richesse et encourager l’épargne et l’investissement, même si cela pourrait également avoir un impact mineur sur les revenus publics du gouvernement.

Que faites-vous maintenant de ces avantages ? 

1.- Investir dans des propriétés dans la région valencienne sera moins cher

L'une des questions les plus fréquemment posées est « Quel est le montant des droits de succession à payer si j'ai une maison dans la région de Valencia ?

Maintenant, la réponse est simple :    Pour les membres de la famille : moins de 1 %

2.- Vous n'avez pas besoin d'attendre votre héritage pour transmettre la propriété à vos enfants/conjoints

Vous pouvez le faire dès maintenant, en évitant d’éventuelles modifications de la loi sur les droits de succession/donation à l’avenir !

Par exemple, si vous envisagez de transmettre votre propriété espagnole à vos héritiers, vous pouvez le faire maintenant, vous n'avez donc pas à vous soucier des futures augmentations d'impôts.

**Quelques formules pratiques :

Si vous ne souhaitez pas transmettre le contrôle total de la propriété à votre conjoint/vos enfants maintenant, vous pouvez transférer  garder une partie de la propriété pour vous (usufruit) et transmettre à votre famille la nue-propriété uniquement. De cette façon, vous pourrez transmettre presque tous les droits de propriété sur la propriété à la famille, mais, en tant qu'usufruitier, vous aurez le droit d'utiliser et de contrôler la propriété, voire de la louer pour vivre. Vous serez le seul à décider de la propriété de votre vivant.

2.- Inclure les membres de la famille dans les actes coûtera moins cher

Ainsi, vous pouvez désormais faire don de la totalité de la propriété, ou l'inclure dans les actes à votre conjoint, vos enfants, avec un impôt très réduit de 99 % sur les taxes sur les donations/donations.

3.- Vous pouvez réclamer le remboursement des impôts déjà payés

Si vous êtes passé par une procédure de donation/héritage après mai 2023, vous pouvez récupérer ce que vous avez payé en excédent d'impôt !

En effet, la loi a des effets rétroactifs jusqu'en mai 2023.

La loi s’applique rétroactivement jusqu’à fin mai 2023. Cela signifie que tous les cas de successions et de donations intervenus depuis fin mai 2023 peuvent bénéficier de cette nouvelle réglementation..

Vous pouvez demander le remboursement de l'excédent d'impôt et vous pouvez donner et inclure dans les actes votre conjoint, vos enfants, etc.

Ainsi, si vous avez réalisé une démarche de succession ou de donation depuis mai 2023, vous pouvez bénéficier de cette nouvelle réglementation et demander le remboursement de l'impôt payé.

TLA Service de conseil gratuit 

TLA a créé un spécial Service d'étude GRATUIT et SANS FRAIS, pour aider tous ceux qui souhaitent connaître la nouvelle loi et comment elle affecte leur patrimoine espagnol, et quoi en faire.

Si vous êtes dans l'une de ces situations :

  • Vous envisagez de faire un don, de donner ou d'inclure un membre de votre famille dans vos actes de propriété. Vous pouvez compléter votre héritage MAINTENANT ! (en évitant de futures augmentations de la taxe). 
  • Vous envisagez de transmettre vos biens aux enfants ou à l'un des conjoints seulement
  • Impliqué dans une démarche de succession ou de don/don en cours
  • Si vous avez été impliqué dans un processus de succession/don terminé après mai 2023

TLA a créé un service d'étude spécial GRATUIT et SANS FRAIS, pour aider tous les contacts qui souhaitent savoir :

Comment puis-je contacter TLA pour m'aider ?

Simplement remplissez le formulaire suivant, et suivez les instructions concernant, et nous serons heureux de vous aider dans ces situations.